Focus

Communiqué de presse: Soyons solidaires et hissons le drapeau du Tibet le 10 mars

Le 10 mars 1959, le peuple tibétain se soulevait pacifiquement à Lhassa pour protester contre l’invasion chinoise du pays depuis 10 ans déjà. La protestation fut réprimée dans le sang. Cette année marque le 60ème anniversaire de ce soulèvement. Pour marquer cette date symbolique importante, la Société d’Amitié Suisse-tibétaine (SAST) a envoyé un courrier aux communes vaudoises leur demandant de hisser le drapeau tibétain sur une place ou un bâtiment communal en signe de soutien et de solidarité ce dimanche. 8 communes ont répondu favorablement. 

Il y a 60 ans dimanche, le soulèvement pacifique du peuple tibétain contre déjà 10 ans d’occupation chinoise a été écrasé par l’armée chinoise, provoquant alors la fuite forcée du Dalaï-lama avec, dans son sillage, des centaines de milliers de Tibétaines et de Tibétains, dont une partie a été accueillie en Suisse. 

Le bilan de ces 60 ans d’oppression par la Chine est très lourd. Les droits humains fondamentaux sont systématiquement bafoués et il n’est pas exagéré de dire que l’identité d’un peuple et sa culture millénaire risquent désormais aujourd’hui de disparaître de ce monde. Il s’agit en outre aussi d’une catastrophe écologique puisque le Tibet est le « château d’eau » de l’Asie centrale, et que les fleuves les plus importants y prennent leur source. La déforestation excessive sur le toit du monde provoque toutefois des inondations dévastatrices en aval, en Inde, en Chine et au Bangladesh. 

En signe de solidarité avec le peuple tibétain, chaque année le drapeau tibétain, interdit dans son pays, est hissé sur des bâtiments publics et privés de par le monde en date du 10 mars. Cette action permet d’afficher notre solidarité avec tous les peuples opprimés, symbolisés par les Tibétaines et les Tibétains. Si la SAST a été fondée voici plus de 35 ans pour cultiver l’amitié entre la Suisse et le Tibet et soutenir la lutte non violente du peuple tibétain pour sa survie et ses droits, sa section vaudoise a été fondée l’an dernier. Parmi ses premières actions, elle a donc décidé d’écrire, en novembre 2018, à toutes les communes vaudoises pour leur demander faire flotter le drapeau tibétain le 10 mars sur l’un de leurs bâtiments ou place communaux. 

8 communes ont répondu favorablement : Aubonne, Bottens, Bougy-Villars, Bournens, Croy, Echallens, Orbe et Saint-Saphorin

La SAST et la communauté tibétaine de Suisse les remercient chaleureusement et espèrent que leur exemple fera école et que de nombreuses autres rejoindront cet élan l’an prochain. La solidarité avec le Tibet est un engagement important de notre pays et il est essentiel qu’il soit le plus largement partagé pour souligner que la défense de la dignité et des droits des peuples fait partie des valeurs constitutives de notre pays. 

Le Tibet ne doit pas être oublié ! 

Pour tout renseignement

  • Rosette Poletti, responsable du groupe SAST d’Yverdon, 079 431 66 28
  • René Longet, coresponsable de la section romande SAST, 079 690 31 19 
  • Tenzin Wangmo, coresponsable de la section romande SAST et coresponsable du groupe lausannois, 078 626 21 20 

Manifestations le 10 mars 

  • A Zurich, à 15 h sur la Bürkliplatz. Départ à 16 h vers le consulat de Chine jusqu’à 17h 
  • Manifestation européenne à Bruxelles „Europe stands with Tibet“, à 10 h 30 à la gare du Nord. Départ à 11 h vers le Mont des Arts. 


Schreibe einen Kommentar

Deine E-Mail-Adresse wird nicht veröffentlicht. Erforderliche Felder sind mit * markiert.