Chine Focus Tibet

La Chine met en place de nombreux mini postes de police

Le New York Times a rapporté l'année dernière que la Chine avait mis en place environ 700 soi-disant «centres de sécurité» au Tibet et à Xinjang. Ce sont de petits commissariats de police répartis un peu partout, qui sont déclarés au monde extérieur comme des «centres communautaires». Comme un informateur le rapporte maintenant à Radio Free Asia, de tels "centres" surgissent partout à Lhassa et ailleurs au Tibet. Environ 130 de ces centres ont été créés à Lhassa seulement. Les autorités ont également augmenté massivement le nombre de nouveaux policiers recrutés. Les diplômés qui, après avoir terminé la formation correspondante, sont en principe qualifiés pour une carrière d'officier en tant que policier ont de très bonnes chances de trouver un emploi au Tibet.

Comme l’ont rapporté les médias d’État, la première «école de police des jeunes» a été ouverte à Lhassa le 23 septembre.

La présence policière accrue fait suite à une directive du président Xi Jinping, qui aurait déclaré: "Pour protéger votre pays, vous devez protéger vos frontières, et pour protéger les frontières, vous devez maintenir l'harmonie au Tibet."

Radio Free Asia, 6. Octobre 2020 // dr. Uwe Meya

Photo: Presse associée

Nous vous invitons à nous suivre et à aimer notre page : )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *