Concentration Tibet

Les autorités ferment tous les temples de Lhassa pendant les célébrations du Nouvel An

Juste avant et pendant la célébration du nouvel an tibétain, à partir du 12 février, les autorités ont fermé tous les temples à Lhassa et aux alentours. Seul le Palais du Potala est ouvert, mais avec des horaires d'ouverture réduits de 9h30 à 12h00. Les visiteurs doivent demander un pass visiteur la journée à l'avance et ne peuvent entrer qu'après un contrôle de température et avec des masques faciaux.

De nombreux festivals et célébrations religieuses ont généralement lieu dans les premiers jours de la nouvelle année. Les autorités ont officiellement justifié cette mesure par la pandémie, mais les personnes touchées soupçonnent un agenda politique derrière elle. Les employés du gouvernement, les étudiants et les retraités ne sont de toute façon pas autorisés à assister aux événements religieux officiels. Selon un informateur de Lhassa, chacun est tenu de se présenter à une agence gouvernementale spécifique dans les 24 heures suivant son appel.

Surtout le temple du Jokhang, le sanctuaire le plus important du Tibet, a été fermé 2 jours avant le Nouvel An et 6 jours après; Selon les informations officielles, d'abord pour un «nettoyage», puis pour «l'observation des vacances».

Radio Free Asia, 10. Février 2021 // dr. Uwe Meya

Photo: Reuters

Nous vous invitons à nous suivre et à aimer notre page : )

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *