Focus SAST Campagnes Suisse

Pétition remise au Conseil fédéral avec 7788 signataires

Berne, le 22 septembre 2021

Les organisations tibétaines GSTF, VTJE, TGSL et TFOS ainsi que le WUC et le GfbV ont tenu le Pétition : « Boycott diplomatique des Jeux Olympiques d'hiver de 2022 à Pékin » avec 7788 signatures déposé à Berne.

Merci à tous ceux qui ont soutenu cette pétition !

Communiqué de presse du TYEU

La population appelle le Conseil fédéral à boycotter les Jeux Olympiques en 2022

Berne, 22.09.2021/2022/2022 - Les Jeux Olympiques d'hiver se dérouleront à Pékin en XNUMX. La demande d'un boycott de Pékin en XNUMX se multiplie dans le monde entier. La discussion est désormais également engagée en Suisse : le Conseil fédéral ne devrait pas envoyer de représentant officiel aux Jeux Olympiques l'année prochaine. C'est ce que réclament les parlementaires suisses et les organisations de défense des droits de l'homme dans un communiqué déposé mercredi pétition

En raison des violations des droits humains commises par le gouvernement chinois contre les Tibétains, les Ouïghours et les Hongkongais, les parlementaires du monde entier soumettent des propositions de boycott diplomatique des Jeux Olympiques d'hiver de 2022 à Pékin, y compris dans le UE, en Grande-Bretagne et le USA. En Suisse aussi, les SP ont des conseils nationaux Fabian Molina et Nicolas Walder interrogés dans leurs interpellations au Conseil fédéral sur son attitude vis-à-vis de Pékin 2022 et de son pays hôte. Au début du mois, le Conseil fédéral a annoncé dans son communiqué sur l'interpellation de Molina : « [Le Conseil fédéral] continuera de militer pour le respect des droits de l'homme en Chine : avant, pendant et après les Jeux olympiques d'hiver de 2022. Ce que cela signifie par rapport aux Jeux Olympiques de 2022 n'est pas clair : le Conseil fédéral n'a pas encore décidé d'une représentation officielle aux Jeux Olympiques de 2022. "Il est grand temps que le Conseil fédéral transforme les paroles en actes clairs et se joigne donc au boycott de Pékin en 2022." dit Tenzin Netsang, directeur de campagne de l'Association de la jeunesse tibétaine en Europe (TTYE). 

La société civile intervient désormais

L'appel au boycott des Jeux Olympiques d'hiver à Pékin en 2022 grandit non seulement en politique mais aussi parmi la population. Les représentants des communautés tibétaine et ouïghoure en Suisse en ont un mercredi Pétition soumise à la Chancellerie fédéraleappelant au boycott diplomatique des Jeux olympiques de 2022. La pétition aux 7788 signatures est soutenue, entre autres, par La conseillère nationale verte Christine Badertscher et le conseiller national PPE Nik Gugger

Le coprésident du groupe parlementaire du Tibet, Fabian Molina, déclare dans un Déclaration vidéo: « La Suisse et le Comité International Olympique ont la responsabilité de faire en sorte que la Chine se conforme aux règles internationales. C'est pourquoi je signe la pétition." 

Tenzin Netsang déclare : « Le Conseil fédéral doit être conscient que la participation aux Jeux olympiques d'hiver de 2022 à Pékin n'est finalement rien de plus qu'une légitimation de la politique répressive du régime chinois.

Nous vous invitons à nous suivre et à aimer notre page : )
  1. […] 21.7015 21.7019 et 23 2021) ont été déposées à ce sujet au Conseil national. Informations en allemand et en français le XNUMX septembre XNUMX de la Société d'amitié […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués par *