Projet "Parrainage de réfugiés tibétains refusés"

En Suisse, à propos de 300, les réfugiés tibétains vivent avec une décision d'asile négative en tant que soi-disant sans papiers. Ils reçoivent une aide d'urgence et vivent dans des abris. Une demande de pension alimentaire après cinq ans est le seul moyen d'obtenir un permis de séjour.

Avec le projet "Patronage pour les réfugiés tibétains refusés", nous souhaitons aider l'intégration des réfugiés tibétains en les réunissant avec des parrains et des marraines. Ils peuvent améliorer leurs compétences en allemand, obtenir de l'aide pour les questions de tous les jours et participer activement à la vie en Suisse. Augmentez également les chances de succès lors de la présentation d'une demande de conditions difficiles, ainsi qu'après l'obtention du permis et la perception des opportunités de carrière.

Les promoteurs du projet et les membres du groupe de projet:

  • Communauté des Sans-Papiers Tibétains TSPG
    (Nangsel Wanhkhong, Tsomo Khangtoé, Jens Burow) tibetansanspapiers.ch
  • Société d'Amitié Suisse-Tibétaine SAST
    (Karin Gaiser)
  • Organisation de femmes tibétaines en Suisse TFOS
    (Norzom Jordenkhangsar) tfos.online

En savoir plus à ce sujet dans les documents suivants

Article dans tibetfocus

Pour plus d'informations

Nous serions heureux de vous fournir des informations sur le projet Karin GaiserOu lamtoen@gstf.org.